RICHARD BONA et ALFREDO RODRIGUEZ

La rencontre de deux comètes du jazz : le jeune pianiste cubain protégé de Quincy Jones et le bassiste et chanteur camerounais qui fait frissonner tous les jazzman du globe.

A lui seul Richard Bona, cet extraordinaire bassiste à la voix envoûtante, incarne la musique, comme si intrinsèquement, il possédait tous les rythmes, toutes les cultures. Jazz, bossa, pop music, afro-beat, chants traditionnels, funk, il peut jouer tous les genres, flamenco, musique indienne, comme s’il les possédait. Nominé aux Grammy Award et aux Victoires du Jazz, il a fait partie des formations de Pat Metheny, Bill Evans, Joe Zawinul, Marcus Miller et même Harry Belafonte.

Formé dans les rigoureux conservatoires classiques de La Havane, Alfredo Rodríguez est aussitôt pris sous l’aile de Quincy Jones dès son arrivée aux USA. Fulgurant, inspiré tant par Bach que Piazzolla, il possède une subtile touche mélodique mais peut aussi fournir, si nécessaire, une vitesse d’exécution et une puissance de feu incroyables.

Entre Cuba et l’Afrique, la rencontre excitante entre une étoile montante de la nouvelle scène jazz et un des bassistes les plus reconnus au monde.

Concert et soirée en partenariat avec le Cratère, Scène Nationale d’Alès !

Dans le cadre de

La saison de Jazz à Junas

L’association Jazz à Junas est une association implantée au coeur du village, un groupe dynamique accueillant des bénévoles passionnés, de tous les âges qu’ils soient junassols ou de la France entière. Une centaine de bénévoles participe aux actions menées par l’association ; on les retrouve au moment des Festivals bien sûr, mais aussi lors des concerts de saison et les interventions en milieu scolaire.
Plus que jamais, l’association Jazz à Junas s’inscrit dans les dynamiques locales et régionales à travers la saison itinérante qui, par l'organisation de concerts, de résidences de création, d’émissions radio et la réalisation d'interventions pédagogiques, se donne pour but d'impulser une dynamique culturelle dans les villages alentours, de mettre en valeur des artistes locaux et de faire découvrir le jazz au plus grand nombre.