Jeudi 19 novembre 2020 à 20h00
Montpellier, Cinéma L'Utopia
CARNETS DE NOTES

Trompettiste et bugliste, Michel Marre est une figure centrale de la scène de jazz à Montpellier et dans le  Sud de la France. S’il est ancré dans cet espace, il a joué  avec de nombreux partenaires  ( Don Cherry, Denis Fournier, Daniel Humair, Doudou Gouirand, Gérard Pansanel Archie Shepp Louis Sclavis…) tout en multipliant les voyages dans différents pays armé d’une caméra.  C’est donc le musicien  et le cinéaste que Jazz à Junas (où il s’est produit dès l’origine et plusieurs  fois) entend honorer avec cette soirée et en sa présence.

 « Le jazz est sans doute la musique du 20ème siècle, celle qui aura connu le plus de créativité et nourri nombre de musiciens de toutes générations. Les années 70 furent une date charnière des apports Ethniques dans cette musique, à l’instar de John Coltrane et son retour vers l’Afrique et l’Inde, ou encore Don Cherry et Archie Shepp. A cette époque là, je créais le groupe Cossi Anatz ( comment allez-vous en OC ) fusion Afro-Jazz-Occitan, autour de rythmes traditionnels et de mélodies modales. Puis ce fut  Sardanajazz en Catalogne, Mamaliga Blues en Roumanie,  Trobar sur les troubadours avec Jean Maria Carlotti, Gavachs avec des percussions du Rajasthan, et aussi d’autres créations en Bretagne,  Haïti,  Kirghystan, Sibérie… »

Ce long métrage de 1heure 20’ est construit en 9 courts métrages :

Afrique, Cuba, Roumanie, Asie, Maghreb, Proche Orient, Sibérie, New York ONJ, Inde.

« Tantôt Ethnomusicologiques, tantôt récits de mes créations, ce sont toutes ces rencontres musicales, que j’ai eu la chance de vivre  tout au long de ma carrière, et que je  présente à travers les films réunis en un «  carnet de notes » , dans le cadre de cette projection ». Michel Marre